Un peu d’histoire

 

L’union internationale pour la conservation de la nature (UICN) publie le premier rapport sur l’état de l’environnement dans le monde, insistant notamment sur les liens entre l’économie et l’énergie

1951

Années 1960

Les Nations unies consacrent la décennie au développement
Création du WWF (Word Wildlife Fund)

1970

Le discours de ChicagoLors d’un voyage officiel aux États-Unis, le Président de la République Georges Pompidou prononce le 28 février 1970 un discours à Chicago sur les problèmes de l’environnement urbain.Naissance des premiers ministères de l’environnement
Le Club de Rome publie un ouvrage, « Halte à la croissance ? », dans lequel il préconise la croissance zéro.

1971

 

1972

La Conférence des Nations unies sur l’Environnement humain crée le concept d’écodéveloppement.
Apparition du concept de « développement durable », qui se substitue à celui d’écodéveloppement

1980

1982

Un droit de la mer tendant au respect des écosystèmes
Directive Seveso : l’Europe veut prévenir les risques d’accidents majeurs

1986

Catastrophe nucléaire de Tchernobyl
La définition du développement durable est formulée par Mme Brundtland, Présidente de la Commission mondiale sur l’environnement et le développement : « un développement qui répond au besoin du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs ».

1987

1992

Le sommet de la Terre à Rio de Janeiro se dote d’un référentiel d’action : l’Agenda 21.
En France, la loi relative à la protection de l’environnement du 2 février 1995 inscrit le principe de précaution dans son article premier.

1995

Sommet mondial sur le développement social à Copenhague, du 5 au 12 mars
Crise de la vache folle

1996

1997

La directive Seveso II renforce la prévention des risques majeurs
Le protocole de Kyoto organise la réalisation des objectifs de la convention climat (programme de réduction des émissions de gaz à effet de serre).

1998

Polémique autour des OGM
Entrée en vigueur le 1er mai 1999 du Traité d’Amsterdam sur l’Union européenne : l’article 2 introduit parmi les objectifs de l’Union européenne celui de « parvenir à un développement harmonieux,  équilibré et durable des activités économiques. ».

1999

 

Le Parlement français se dote de délégations parlementaires à l’aménagement et au développement durable
Selon une estimation des démographes de l’ONU, la population de la Terre franchit le cap des six milliards d’êtres humains

 
© Marine Nationale

Naufrage du navire-citerne l’Erika
Le « Sommet du Millénaire » adopte la Déclaration du Millénaire dans laquelle sont réaffirmés les « objectifs internationaux pour le développement » (OID)

2000

Le Protocole de Carthagène sur la prévention des risques biotechnologiques organise la réglementation des échanges internationaux d’organismes vivants modifiés
L’union Européenne adopte la Convention de Florence pour la protection du paysage.

2001

Adoption de deux conventions européennes visant à protéger la santé humaine et l’environnement des polluants organiques persistants
Le 11 septembre : attentats terroristes aux  États-Unis
Accident de l’usine AZF à Toulouse
Adoption du traité international sur les ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture

2002

Deuxième Sommet de la Terreà Johannesburg (Rio + 10)
Naufrage du pétrolier Prestige sur les côtes de Galice en Espagne

2003

La France se dote d’une stratégie nationale de développement durable
En France, le Parlement réuni en Congrès adopte la « Charte de l’environnement » adossée à la Constitution

2005

2007

La conférence internationale « Citoyens de la Terre » lance l’Appel de Paris pour une gouvernance écologique mondiale
Le Grenelle de l’environnement, réunissant les représentants de l’État et de la société civile, définit une feuille de route en faveur de l’écologie, du développement et de l’aménagement durables
Le Prix Nobel de la paix pour 2007 est attribué à Al Gore et au Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (Giec) pour leurs actions sur la connaissance et la lutte contre le réchauffement climatique
La conférence de l’Onu sur les changements climatiques à Bali aboutit à la conclusion d’un accord lançant les négociations sur le futur régime de lutte contre le réchauffement climatique succédant au protocole de Kyoto

2008

Préparer l’après – Kyoto: la Conférence de Poznan pose les premiers jalons de futurs engagements de réduction d’émission de CO2
Le plan énergie-climat de l’Union européenne prévoit de réduire de 20% les émissions de gaz à effet de serre , porter la part des énergies renouvelables à 20% de la consommation et réaliser 20% d’économies d’énergie par rapport aux niveaux de 1990

2009

2012 et après ? la Conférence de Copenhague